Vacances en bord de mer en famille en Charente Maritime

île de Ré

Bordée par la mer Méditerranée, la Charente Maritime est une destination qui nous fait rêver depuis longtemps pour nos vacances en famille. Et c’est maintenant chose faite puisque l’été dernier, nous y avons passé un merveilleux séjour entre les îles de Ré et d’Oléron.

L’importance du permis côtier

Comme ces îles étaient notre destination de vacances, j’y ai vu l’occasion de passer mon permis bateau, puisque la possession de ce document est en effet nécessaire pour toute personne qui programme de faire des balades en bateau, sans faire appel aux services d’un skipper. Et c’est bien ce dont j’avais envie.

J’ai donc programmé, avant l’été, un stage express à La Rochelle qui n’a d’ailleurs duré que trois jours. Dispensées par un moniteur agréé, les formations théoriques s’étalent sur 10 heures réparties sur 3 demi-journées et 4 soirées. L’emploi du temps m’a largement laissé le temps de faire le tour des monuments célèbres de La Rochelle. S’en suivront par la suite les cours de conduite à bord d’un véhicule flottant de 6 chevaux. Toutefois, le permis côtier n’est délivré qu’en réussissant les examens écrits et pratiques. Et ayant déjà manœuvré à plusieurs reprises des vedettes, c’est bien sûr haut la main que j’ai obtenu le précieux sésame.

Dorénavant, avec la location d’un bateau privé, nous étions libres de choisir nos itinéraires. Sans aucune contrainte d’horaires, nous pouvions même passer la nuit dans nos ports d’escale. Sans parler du bonheur de se retrouver en famille en toute intimité, dans la mesure où nous avions le bateau pour nous seuls, sans avoir à le partager avec d’autres passagers.

Les îles de Ré et d’Oléron

Au départ de La Rochelle, notre première destination a été l’île de Ré, une commune française surtout réputée pour son magnifique littoral et ses ruelles aux roses trémières. Ainsi, entre les séances de baignade, de bronzage et de farniente, nous avons vraiment profité des plus belles plages de l’île. Et parmi les plus conviviales et les plus familiales, nous avons aimé celles du Bois-Plage et de La Couarde, sans oublier celle de la conche des baleines. Toutefois, si vous voulez faire du surf et de la planche à voile, préférez plutôt celle des Grenettes à Sainte-Marie de Ré.

phare de Chassiron

Sinon, pour diversifier nos activités, nous avons aussi fait beaucoup de randonnées et de ballades en vélo. J’ai particulièrement aimé la visite de la ville fortifiée de Saint-Martin-de-Ré. Ne manquez pas les remparts et la citadelle. Ces sites sont classés patrimoine mondial de l’Unesco.

Nous avons enchaîné sur l’île d’Oléron en débarquant sur le port de plaisance de Boyardville. Assurant sa réputation de cité balnéaire, cette marina très animée regorge également de nombreux restaurants locaux et de boutiques pour le shopping. Après s’y être posés un bon moment, nous avons commencé l’exploration de l’île par le phare de Chassiron (photo). Construit en 1936 et aujourd’hui classé Monument Historique, ce bâtiment est l’une des attractions principales de la commune. Sinon, Saint-Trojan-les-Bains, première station balnéaire de l’île, est aussi à mettre sur votre itinéraire si vous vous passionnez pour l’architecture du dix-neuvième siècle. Essayez la promenade en p’tit train : dépaysement garanti ! Et toujours dans ce village, faites un petit détour à La Maison de l’Huître oléronaise et découvrez le métier d’ostréiculteur. Enfin, avec le bateau, il nous a été facile de nous rendre à Fort Boyard.

Écrit par Sam le dans France

Faites suivre ce récit sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Commentaire

Code de sécurité : d8t38rc4w4