Mon superbe voyage passé en Italie

les Pouilles

J’entends depuis longtemps beaucoup parler des Pouilles, une région localisée dans la partie sud-est de l’Italie particulièrement réputée pour ses plages idylliques. J’ai pu enfin m’y rendre l’été dernier et j’y retournerai.

Une région touristique à visiter à tout prix

Ces trois et quatre dernières années, le tourisme s’est beaucoup développé dans cette région très dépaysante de l’Italie. Résultat, le coût des hôtels et des hébergements a été naturellement révisé à la hausse. Pire, si comme moi, vous vous y rendez pendant les hautes saisons touristiques, il se peut que vous ne trouviez pas de chambres libres. La plus sage des décisions est encore de préparer son séjour des semaines, voire même des mois à l’avance. C’est en tous cas ce que j’ai fait.

Et à peine mes valises posées, je n’avais qu’une envie c’était de partir à la découverte de cette magnifique région. Diversifié et varié, le paysage est tellement riche, qu’un instant, j’en ai même oublié que j’étais encore sur le continent européen. Et cela sans parler de la sympathie et du caractère très chaleureux des habitants locaux. Je recommande vraiment cette destination à mes lecteurs !

Les incontournables des Pouilles

J’étais logé dans une chambre moderne ultra confortable décorée avec beaucoup de goût, mais surtout donnant sur une magnifique vue sur la mer Adriatique. Et dans la mesure où j’habitais dans le centre historique de Monopoli, l’ensemble des sites célèbres de la ville se trouvaient à proximité.

Étant un amoureux et un grand inconditionnel de la cuisine italienne, ma première escale fut Bari, l’un des hauts lieux touristiques des Pouilles. J’ai naturellement commencé par les remparts médiévaux, pour enchaîner après avec la Basilique Saint-Nicolas de Bari. Si vous comptez y passer vos prochaines vacances, ne ratez pas ce magnifique édifice religieux d’architecture romane édifié à la fin du onzième siècle, jusqu’à la moitié du douzième siècle. Arrêtez-vous aussi dans l’un des restaurants bordant les ruelles labyrinthiques de Vecchia.

Dégustez le délicieux braciole de cheval, de véritables viandes chevalines tendres et fondantes qui ont mijoté pendant des heures dans une sauce à base de tomates, d’ail, d’oignon, de persil, sans oublier le fromage de brebis. Très content de mon escapade gastronomique savoureuse, je me suis rendu à Vieste, une station balnéaire très fréquentée pour ses plages de sable blanc à perte de vue. Mes lieux de baignades et de bronzage préférés sont la Spiaggia di Pizzomunno et di San Lorenzo.

Les Pouilles

Par la suite, accompagné et encouragé par mes nouveaux amis, je me suis laissé entraîner à Massafra pour m’initier aux joies de la spéléologie. Avec ma peur et ma hantise des profondeurs, mais surtout du noir, nous nous sommes rendus au parc préhistorique de Massafra, pour partir à l’exploration de la grotte di Famosa. Plus de peur que de mal.

Pour finir, un séjour dans les Pouilles ne serait pas complet sans faire un petit saut au castel del Monte. Avec une surface de plus de trois hectares, ce château fort italien du treizième siècle est inscrit au patrimoine de l’Unesco depuis les années quatre-vingt-dix. Et cela vaut le détour !

Et après… ?

Entre découvertes gastronomiques et visites de sites touristiques et de paysages à couper le souffle, ce séjour dans la région des Pouilles a été une vraie source d’inspiration pour moi. J’en ai même la certitude, ce ne sera pas le dernier de mes voyages en Italie. Prochaine étape : la Sicile ! J’ai d’ailleurs pris connaissance des offres d’hébergement de Charming Sicily afin de prendre un peu d’avance sur mes réservations et de m’assurer un séjour confortable et sans encombre.

Et comme rien ne vaut une bonne préparation, j’ai déjà pensé aux quelques escales à ne pas négliger. Et bien évidemment, l’île italienne regorge de coins magnifiques, à commencer par l’Etna, que je ne raterai pour rien au monde ! Étant le volcan le plus haut d’Europe, et l’un des plus actifs du monde, il me semble que son ascension est incontournable. Et comme je ne fais jamais de visite sans une halte gourmande, le village de Bronte, au pied du volcan est réputé pour ses spécialités à la pistaches telles que les pâtes et les glaces… je me régale rien que d’y penser !

Et comme pour faire hommage à la chanson d’Henri Salvador, je ne manquerai pas non plus la visite de Syracuse, connue pour être l’une des plus belles villes siciliennes, et dont le centre historique est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Enfin, comme je ne me lasse jamais des sites historiques, j’irai bien sûr faire un tour dans le parc archéologique de la Vallée des Temples… Bref, vous l’aurez compris, chers lecteurs, ce prochain voyage s’annonce comme haut en couleur !

Écrit par Sam le dans Europe

Faites suivre ce récit sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Commentaire

Code de sécurité : ag6cqg92qb